similitudes dans les colonisations

L'Inde

L’INDE ! Un pays que je rêve de voir depuis des décennies !

 

           Mais ce n’est bien sur pas ce qui nous intéresse maintenant. Il n’y a pas que moi qui suis attiré par l’Inde, dès la fin du 15ème siècle  la plupart des grandes puissances de ce monde, dans leur soif d’expansion, on chercher à s’approprier ce pays, le Portugal fut le premier grâce à Vasco de Gama en 1498, il conquit l’inde à Calicut au Malabar, le 1er port Indien du commerce aux épices.

C’est au vu des profits réaliser par le Portugal que l’Angleterre est attirée en Inde, c’est aussi une course à la christianisation dans toute l’Europe a ce moment là.

 

En 1600, l’Angleterre fonde la 1ère compagnie à capitaux privée, s’appropriant ainsi le monopole du commerce entre l’Asie et l’Angleterre : c’est la British East India Company (B.E.I.C), la France se lance dans la course en 1664, créant une rivalité de plus en plus forte au fil des années. Elle entrainera la guerre Franco-anglaise (1744-1763) et la victoire des Anglais ne laissera aux Français que 5 comptoir.

A partir de 1765 la compagnie Anglaise commence à acquérir un certain pouvoir sur les civils, par exemple droit de lever des impôts, rendre la justice civile au Bengale. Bien que le Nawab (souverain indien)  garde encore des droits sur le peuple Indien.

Très vite le pouvoir est aux mains des Anglais qui s’approprient des monopoles commerciaux juteux et imposent alors de lourds impôts pour les paysans et les artisans.

 

Grace à l’enrichissement  obtenue au Bengale, le gouverneur du Bengale Warren Hastings finance les provinces dans le besoin tel Bombay et Madras qui seront placé sous son autorité en 1773 il devient alors gouverneur général de l’Inde, cela faisait partit du plan d’expansion de territoire britannique en plus du plan d’enrichissement.

Il signe alors des traités avec des états indiens qui en échange d’un versement d’argent reçoive une protection des troupes britanniques implantée sur leur terres.

 

En 1798, succède à Hasting, Richard Wellesley qui mène une série de guerres contre le Népal, le Mysore et la confédération Marathe qui était le plus gros rival colonisateur.  Au terme de ces guerres l’Angleterre possède fin 19ème siècle l’Inde entière et la Birmanie.

 

L’Angleterre est sans plus aucun doutes une grande société coloniale, mais contrairement aux Etats-Unis, l’Inde ne fut pas une colonisation de peuplement, il n’y habitait que 80 000 britanniques auxquels s’ajoutait 65 000 soldats  pour environ 300 millions Indiens. Les civils vivent essentiellement dans les villes.

Les Anglais et les Indiens sont nettement séparé avec des cantonnements, toilettes séparée, bus séparés, écoles séparées, on y retrouve un forme de racisme comparable au traitement des esclaves africains aux Etats-Unis.

 

L’Inde ne connaît pas de développement économique entre 1800 et 1947 (date d’indépendance) on parle d’ailleurs de stagnation économique que Alexandre Astier, auteur de : Petite histoire de l’Inde, qualifie de typique de la colonisation, bien que certain secteur connaissent un dynamisme certain.

L’agriculture reste très traditionnelle mais s’accroit avec l’accroissement démographique,

L’impôt foncier représente l’essentiel des recettes de l’état, mais une mauvaise distribution des ressources agricoles entraine de fortes séries de famine entre 1875 et 1900 causant entre 20 et 25 millions de morts.

 

Mon grand père ma souvent rappeler que l’Angleterre a été un frein a l’économie indienne, c’est ce genre d’histoire qui m’as donné envi de devenir économiste, enfin ce n’est pas important. Avant la colonisation, l’Inde disposait d’une production artisanale très importante, des ustensiles de la vie quotidienne, pour l’agriculture, manufacture, textiles, artisanat, des produits de luxe. Cela leur permet de beaucoup exporter, à tel point que jusqu’en 1800, l’inde est le 1er exportateur mondial depuis plus d’un siècle.

 

A partir de 1820, le courant s’inverse, l’inde devient un déboucher de grande importance pour les textiles fabriqué en Angleterre, en effet les britannique on confisqué tout les bien de production de textile des Indien pour les ramener en Angleterre, mon grand père me disait que certaines fois les personnes qui refusais de donner leurs outils se faisait tuer sur place, cette intimidation a fais que de nombreux artisans ont perdu leur emplois et se sont reconvertis dans l’agricole.

 

Dans les années 1850 l’Angleterre a fortement investit en Inde, notamment dans les chemins de fers dans le but de favoriser le déplacement des productions, pour un meilleur rendement évidement.

Les autorités coloniales ne font absolument rien pour encourager l’industrie indienne, il n’y a pas de protection douanière ni d’aide de l’état jusqu’aux années 1920.

Sur la fin de la colonisation, dans les années 1920, l’Inde obtient des résultats en forte hausse vis-à-vis non seulement de ses résultats habituel depuis quelques décennies, mais aussi par rapport aux autres pays d’Asie, mais reste restreint car l’Inde est obliger d’importer tous ses biens d’équipement car l’Angleterre s’est approprié toute les industries mécaniques et les a délocalisé en Angleterre.

 

Dans l’ensemble l’industrie indienne souffre, jusqu’à l’indépendance, d’un marché intérieur étroit et de l’absence d’industries mécaniques, ainsi que des capitaux insuffisants pour se développer, de cadres et de mains d’œuvre qualifiée, globalement les britannique on exploiter les indiens dans un but d’enrichissement classique dans tout les plans de colonisation.

Les Etats-Unis

 

                          

 

          Comme vous le savez sans doute, l’Amérique a été découverte en 1492 par Christophe Colomb, a cette époque, toutes les grandes puissances mondiale sont partit à l’exploration du monde ou comme ils le disaient a la « redécouverte du nouveau monde », avec pour but  principal de s’enrichir tout en élargissant leur territoire.

 

Lorsque les anglais ont débarqué sur l’Est de l’Amérique du Nord, ils y ont découvert de grand territoires fertiles ne demandant qu’à être cultiver, ceci laissa présager aux britanniques beaucoup d’agriculture ainsi qu’un enrichissement proportionnel.

Et en effet cela leur permit d’effectuer le commerce triangulaire avec l’Europe et l’Afrique Comme je l’ai énoncer plus haut, les grandes puissances avait des buts précis en explorant le monde, c’est une des partie que j’ai choisis d’exposer.

Il y a toujours une grande importance de la religion, avec le désir des Anglais d’imposer leur religion aux amérindiens qui résidais en Amérique.

A partir de 1624 commence une grande prospérité économique de par la culture du tabac et le commerce triangulaire. Et dès 1632 apparaisse quelques colonies Anglaises tel que Maryland, Rhode Island, New York (gagner en combattant contre les suédois et les hollandais) ou bien la pennsylvanny (1682). Durant le 17ème siècle se crée un climat de tolérance religieuse qui favorise l’économie du fait de création de beaucoup de centres d’accueils des pays d’Europe persécuté (personne ayant une religion qui se fait persécuter).

En 1686 à lieu un changement de politique colonial, la couronne supprime les chartes qui était jusque là accordée aux colons, suivi d’une division de la population (les nordistes et le sudistes) au sujet de l’esclavage, remettant en cause le commerce triangulaire.

        

          L’Economie à la veille de la Guerre d’indépendance :

 

         Mon grand père me disais souvent que l’on ne peut pas parler des Etats-Unis sans parler de la Guerre d’indépendance qui y a eu lieu, mais comme notre sujet se porte sur l’économie, je vous parlerais donc de la situation économique avant et après cette guerre, commençons par la situation de l’avant Guerre d’indépendance.

 

Les colons était envoyé aux USA pour gérer des entreprises, et pour y apporter la main d’œuvre nécessaire au bon développement économique, ces entreprises était dirigées directement par Londres par un « siège d’actionnaire », le but étant comme toujours d’enrichir l’entreprise mais ces manœuvre n’ont pas offert de rentabilité exceptionnelle, le Roi les a donc pris sous sont control.

Il ne faut pas oublié l’importance de l’église dans cette histoire, certaines colonies sont a fin religieuse, pour assurer la bonne transmission de la religion.

Il y avait aussi des différences sociales dans cette colonie, entre le Nord et le Sud, le Nord par exemple était plus touché par la réussite économique alors que le Sud était fasciné par l’aristocratie créant ainsi une différence sociale pour un peuple pourtant identique.

                                                    

Nous ne pouvons bien sur pas parler des Etats-Unis a l’époque coloniale sans parler des Indiens présents sur ces terres, le territoire était scindé en deux par le « Québec act » en 1774, celui-ci rallonge donc le territoire Anglais au détriment de celui des Indiens même si il leur laisse la moitié des Etats-Unis actuelle, les colons sont indignés par cette manœuvre.

La proclamation de 1763 pour faire payer les colons pour l’Angleterre est très mal reçue, cet acte est dû au fait que les caisses de la Couronne sont vides a cause de la Guerre de 7 ans (1756-1763), la Couronne crée en plus de cela des lignes d’avant poste sur la limites des territoires colons pour sois disant respecter les frontières entre indiens et colons, mais mon grand père ma toujours affirmer que c’était pour empêcher les colons de s’installer sur le territoire des indiens pour éviter de payer les impôts, car différentes taxes leur était imposées tel que : -Sugar act 1764 : taxe sur le sucre

                                                                                           -Quartering act 1765 : réquisition de gites pour les soldats

                                                                                           -Stamp act 1765 : loi sur le timbre postal, celui-ci a été un des « act » les plus contestés, les colons on d’ailleurs inventé un slogan pour informer la Couronne de leur mécontentement : No taxation without representation (pas de taxes sans représentation)

                                                                                           -Townshend act 1767: taxe d’exportation d’Amérique.

Ce dernier provoque une nouvelle colère chez les colons qui menace de boycotter les manœuvres de la Couronne, le parlement annule cet « act » dans l’année, sauf pour le thé.

Le « tea act », loi qui exempte la compagnie anglaise des indes orientales de toutes taxes sur le thé provenant d’Inde, provoque une énième fureur chez les colons qui organiseront la « Boston tea party » la même année (1767), des colons déguisés en Indiens détruisent une cargaison de thé.

Les colons appellent ces « act » les « coercive acts » qui pourrait se traduire pas les lois intolérables.

Ont peu remarquer que la Couronne ne cherche qu’à s’enrichir sur le dos des colons qui manifestent leur mécontentement a plusieurs reprises, l’Angleterre a donc, pour parler globalement, détérioré les Etats-Unis d’Amérique par son désir de s’enrichir continuellement, rendant les conditions de vie difficiles par leur nombreuses taxes imposées. Les colons n’acceptent plus les restrictions imposées au commerce, ils se sentent victimes du despotisme britannique (règne absolue d’une personne, qui use de manière abusive au regard des lois).

            

 Plusieurs révoltent éclatent, on peu fixer un calcul simple de ce qu’il se passe :

                                                                     + De taxes = hausse de la colère

Rébellion à partir de 1773, le 4 juillet 1774 l’indépendance est prononcée.

Il ne faut pas oublier le rôle des lumières dans ce conflit, dont la presse a été un facteur déterminant dans la transmission des idées des lumières dont l’un des relais était Benjamin Franklin

 

              

Les similitudes

 si vous avez pris connaissance des textes ci dessus vous voudriez peut-être lire cette petite conclusion tirée des mémoires de mon grand père et modifiée pour une meilleure compréhension.

On peut clairement comprendre que le but de la colonisation est avant tout économique, il peut tout a fait avoir d'autre but tel que l'expansion du territoire par exemple. On voit aussi qu'il y a plusieurs façons de tirer profit de ces colonisation, en s'appropriant tout les biens que possède les habitants comme avec l'Inde, ou bien en se servant des terres récupérées pour l'agriculture ou l'implantation d'industries comme aux Etats-Unis.

On note aussi une certaine détérioration du pays colonisé, mais comme a chaque fois c'est du peuple que vien la révolte, ne supportant plus le despotisme du pays colonisateur, içi l'Angleterre.

je finirais cette page pas cette phrase que mon grand père ma souvent dit: 

-Le vrai moyen de gagner beaucoup est de ne vouloir jamais trop gagner et de savoir perdre à propos.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site